xyzebres

Tendez vos lèvres

Un article de Jean-Luc Cambier paru dans le Télé-Moustique n°3311 du 06 avril 1989.

Les Tricheurs : “Tendez vos lèvres”.

Les Tricheurs sont des lâches et leur album, un aveu de faiblesse. Facile de jouer vrai, de ne pas faire semblant, de marcher droit et de frapper sans détour. Les Tricheurs sont sincères parce qu’ils sont paresseux. On est pourtant bien loin aujourd’hui du bubble-gum Jour J. Les guitares de Marc Wathieu ont pris de l’assurance et se sont développées dans une diversité attractive et changeante (Smiths, House of Love, Pretenders). Ici, pourtant, pas de producteur star. Juste un producteur qui pense à ce qu’il fait (manufacture) plutôt qu’à ce qu’il vaut (facture). Les chansons des Tricheurs s’embouteillent sur huit petites pistes saturées d’espoirs. Huit pistes où coule le destin animé par la résonance des battements journaliers. Les inspirations des Tricheurs ne prennent pas les références en otages. Rien que des chansons sur les choses essentielles : les premières amours, celles qui donnent soif (Un instant qui dure, Rien n’est bien, Océan impatient, Wendy la nuit) et les premières révoltes, celles qui donnent la haine et forcent à avancer (L’obscurité, XYZébres, Donne un sens). “Tendez vos lèvres” est un bel album parce qu’il est sincère, généreux et… intègre. Avec “La mauvaise graine”, ils viennent d’écrire un manifeste sur le ras-le-bol de l’imposture. Le premier album des Tricheurs est précieux parce qu’il contient l’émotion d’un premier pas, d’un premier rendez-vous, d’un premier baiser, d’une première nuit : celle qu’on n’oubliera pas. (Virgin/BMG).

Jean-Luc Cambier.

Télécharger l’article.

Zip IconTélécharger cet article (PDF zippé 5,3 Mo).

Tags: ,

2 Responses to “Tendez vos lèvres”

  1. X.Y.Zèbres » Blog Archive » Les Tricheurs Says:

    […] “Tendez vos lèvres”, Télé-Moustique du 06 avril 1989. […]

  2. X.Y.Zèbres » Blog Archive » Les Tricheurs : que sont-ils devenus ? Says:

    […] “Tendez vos lèvres”, Télé-Moustique du 06 avril 1989. […]

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.