xyzebres

The Loved Drones

Une chronique de Louis-Henri de la Rochefoucauld publié dans le magazine Technikart n°170 de mars 2013.

The Loved Drones

The Loved Drones “The Tangible Effect of Love”
Par Louis-Henri de la Rochefoucauld.
Technikart n°170 de mars 2013

The Loved Drones

Un roman a attiré notre attention le mois dernier : “L’Entrée du Christ à Bruxelles”. Dans cette poilante pochade, Dimitri Verhulst imagine la Belgique d’aujourd’hui agitée par la rumeur d’une arrivée imminente de Jésus. Le plat pays s’excite mais certains gardent leur sang froid – après tout, la Vierge y serait souvent apparue.

Ce sympathique Verhulst devrait suivre de plus près l’actualité musicale : car si un come-back christique relève de la fiction, un prophète pop s’agite en vrai chez lui. Son nom ? Benjamin Schoos. Schoos a plus d’une frite à son arc, à la fois artiste solo (le super album “China Man Vs China Girl”), producteur, patron de label (Freaksville), animateur radio… Ce mois-ci, c’est au sein du groupe The Loved Drones qu’il vient prêcher la bonne parole.

Influences revendiquées ? Le krautrock de Brainticket et la BO de “La Planète sauvage” signée Alain Goraguer. Ça s’appelle “The Tangible Effect of Love”. L’effet tangible de l’amour ? En attendant l’entrée du Christ à Bruxelles, aimez-vous les uns les autres dans la bière et les claviers vintage.

Meilleur morceau: “Cosmic Memories”.
Freaksville.

Louis-Henri de la Rochefoucauld.

The Loved Drones

The Loved Drones

Grey line

Lien.

Le site officiel des Loved Drones
http://www.theloveddrones.com/

Grey line

Freaksville Record

Comments are closed.