xyzebres

Famille : Papa, tu avais raison

Un article de Nicolas Bogaerts pour Psychologie Magazine n°21 de juin 2012.

Mademoiselle Nineteen

Famille : Papa, tu avais raison.

Nos pères laissent une trace dans nos vies, quoi qu’il advienne. Ils sont un modèle à suivre ou à éviter selon les expériences, mais leur héritage est incontournable. Trois personnalités évoquent la manière dont ils ont vécu aux côtés de grandes figures paternelles, avec distance, émotion ou reconnaissance. Trois témoignages pour un jour de fête.

Mademoiselle Nineteen : « Je n’ai rien oublie, de tout ce qu’ il m’a appris ».

À 14 ou 15 ans, j’avais très envie de faire l’émission de télévision La Nouvelle Star, par curiosité. Papa a refusé de m’y conduire. Il disait que ça n’avait pas de valeur, que je pouvais chanter autrement. Je le remercie encore aujourd’hui, même si j’étais triste et fâchée dans un premier temps. J’étais juste une ado qui voulait expérimenter. Désormais, il me laisse très libre dans mes choix, il ne s’implique étrangement pas du tout dans ce que je fais, mais il m’envoie une série de signaux forts sans m’en expliquer ni la raison ni le sens. À moi de les saisir. Par exemple, il m’a offert toute une sélection de morceaux qu’il reliait par affinités à l’album que je venais de sortir. Il m’a apporté le bagage que tout papa apporte. J’aime beaucoup sa manière de me considérer comme une adulte, de me faire confiance. Il s’intéresse à énormément de choses, il a une immense culture, il argumente beaucoup et avec exigence. J’ai souvent eu du mal à m’imposer dans les discussions avec lui, j’étais trop impressionnée. Cela aurait pu me détruire, mais au contraire cela m’a construite. Avec le recul, je me dis que c’est un être pudique, complexe et qui a une démarche intelligente vis-à-vis des choses. Aujourd’hui, je n’ai rien oublié de tout ce qu’il m’a dit, appris. Je l’ai entendu. Nous avons un lien très fort qui nous unit, nous rend proches. Pour moi, il a réussi sa mission.

Mademoiselle Nineteen est chanteuse (père : Marc Morgan).
Disque : Mademoiselle Nineteen, Freaksville Records.

Famille : Papa, tu avais raison

Photo : Brigitte Grignet.

Grey line

Télécharger l’article.

Zip IconTélécharger cet article (PDF zippé 1,7 Mo).

Grey line

Liens.

  • Voir l’article en ligne sur le site de Psychologie Magazine.
  • Voir le site de Brigitte Grignet, photographe.
  • http://www.mademoisellenineteen.com/
  • Mademoiselle Nineteen official Facebook group
  • Grey line

    Freaksville Record

    Comments are closed.