xyzebres

Miam Monster Miam & les Loved Drones : Femme Plastique

Un article de Nicolas Bogaerts paru dans le magazine RifRaf n°166 de Déc 2010/ Jan 2011.

Miam Attitude

Miam Monster Miam & les Loved Drones : Femme Plastique.
Freaksville/Discograph.

Miam Monster Miam a faim et il compte bien se ruer sur le garde manger et s’en foutre plein les bajoues. Insatiable depuis son dernier album paru en 2007, “L’homme libellule”, il a enchainé trois albums du projet Phantom (Lio, Jacques Duvall et Marie France) et porté son label Freaksville en bonne place au sein du paysage sonore d’un chez nous toujours plus difficile à définir. Mais là où l’on s’attendait à un garage rock tendu, cuit à l’étouffée, MMM profite de vents contraires et file tout droit vers une pop angliche roublarde et renégate, comme un bâtard qui ignore tout de son réel pédigrée. Ça sent les Kinks en retour Stranglers cuisant comme un fish’n’chips. Entouré de Marc Morgan, Daniel Offerman, Marie France, Marie Ange et le cryptique Man tram Uranus (j’adore ce jeu de mot), qui forment les Loved Drones, Miam se fait plaisir et à nous aussi par la même occasion. L’humour jamais très loin de la pédale disto (textes de Michel Moers, made in Telex), l’attitude pop new wave collé à la gomina, une culture musicale et littéraire chevillée à la guitare omniprésente, l’ensemble est une classe verte au pays des champignons magiques, du cyberabsurde. Ça claque comme un bubblicious et le goût reste beaucoup plus longtemps en bouche. Bon ap’ !

Nicolas Bogaerts.

Tags: ,

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.